L’île de Betenty, la porte de l’océan

with Un commentaire
L’ile de Betenty est située aux portes de l’océan du delta, au sud, elle est très proche de la Gambie. A l’image du reste du delta sa beauté vous subjuguera. Longues plages de sable, cocotiers à perte de vue, crevettes à gogo!
Baobabs centenaires les longs des bolongs
Baobabs centenaires les longs des bolongs


 
 
Betenty est délaissée des touristes. C’est sans doute dû à sa position aussi enclavée dans le delta. Son accès est complètement dépendant des marées. On ne s’aventure pas jusque là-bas au hasard . Cependant des courriers font le trajet quotidiennement, reliant Betenty à Missirah, Sokone, Toubacouta ou Djifer en large et profonde pirogues. Les « courriers» comme on les appelle permettent aux habitants de Bettenti de se fournir en marchandises qui sont introuvables sur l’île et vendre sur les loumas (marchés) du continent les produits locaux : poissons, crustacé, chaux et noix de coco, principalement. 
Pirogue traditionnelle au large de betenty
Pirogue traditionnelle au large de betenty
 
 
Imaginez donc ces immenses pirogue, remplie de femmes bruyantes aux boubous colorés et leurs tonnes de bagages! Si vous êtes claustrophobe, je vous déconseille ce mode de transport. Choisissez plutôt un bateau privé et assurez vous que le piroguier connaisse bien le trajet. Le trajet Missirah Betenty par exemple vous coutera 1500 fcfa ( 2,75e) en transport public contre 40 000 a/r  (60e) en privé. Le confort a son prix!
 
Sachez seulement que lorsque vous faites le choix des transport en commun il y a toujours une part d’aléatoire et qu’il ne servira à rien de blâmer qui que se soit si les plans ne concordent pas. Ayez toujours une bouteille d’eau ( glacée et emballée dans un linge elle se garde des heures), un « eup’oukay » ( éventail local), de quoi manger et lire et tout ira bien.
 
Betenty du fait de son emplacement aux portes de l’océan est victime du mirage de l’immigration. Sur l’île vous rencontrerez surtout des enfants, des femmes et des vieux. Par contre les modou modou, comme on appelle ici les immigrés investissent beaucoup sur leur île en y construisant de grandes bâtisses. Si vous cherchez alors à loger sur place vous trouverez sans difficulté une chambre d’hôte pour un prix très modeste ( négociez toujours à l’avance, mais entre 5 et 10e/nuit). Il y a bien un campement, construit il y a plusieurs années par une ong qui officiait sur place mais l’endroit manque cruellement d’ambiance et est un peu isolé par rapport au village. Mais si vous cherchez la tranquillité vous y serez bien ( Contactez Bacari : 221 77 553 92 75).
 

Betenty et ses innombrables cocotiers
Betenty et ses innombrables cocotiers
 
 
A Betenti vous mangerez bien. La terre est généreuse. L’île s’étend sur 12 km² et abritent 9000 habitants. D’un coté vous trouverez l’océan duquel les femmes peuvent tirer jusqu’à 800kg de crevettes par jour en pleine saison ainsi que divers mollusques et poissons. De l’autre coté vous découvrirez la mangrove et la brousse. Et là se sont les huîtres que l’on trouve en pagaille ( grillées, c’est un régal), ainsi que du riz ( 2000t/an) du bissap, des noix de coco, du ditakh (un petit fruit ultra vitaminé).
 
La douceur de vivre de Betenty
La douceur de vivre de Betenty
Depuis Betenty vous êtes à quelque encablures de l’île aux oiseaux. Faites le détour vous ne le regrettez pas. Sachez qu’il faut se délester d’un droit d’entrée pour venir jusque là, la zone étant à l’intérieur du parc national du delta du Sine Saloum. Il faut donc 6000 f pour le guide ( 9e) et 2000 f (3e)par prs pour le parc. Assurez vous lorsque vous êtes avec un piroguier privé que ces dépenses sont bien comprise dans le prix de départ, normalement oui.
 
 

Soaz

Une réponse

  1. […] de la sérénité ? Le delta vous en offrira un royaume. Où que vous soyez, de Djifer à Betenty en passant par Toubacouta, faites une centaine de mètre et vous serez en tête à tête avec la […]

Laisser un commentaire