Le paisible village de Dassilamé Sérère

Le paisible village de Dassilamé Sérère

with Pas de commentaire

Un village sérère traditionnel

Au cœur du Saloum vous pourrez découvrir Dassilamé Sérère, l’un des 14 villages de l’aire marine protégée communautaire du Bamboung. C’est un petit village fondé en 1867 de moins d’un millier d’habitants à majorité d‘ethnie Sérère qui est également la langue parlée là-bas.

Il est  bordé par la mangrove et ses paletuviers. Les baobabs, anacardiers, palétuviers, manguiers, eucalyptus, fromagers sont présent partout dans le village et ses abords. La nature y est généreuse et paisible.

 
L’activité principale est le maraichage et la collecte de coquillages

 
Les habitants vivent regroupés en famille dans des parcelles bien délimitées au sein de cases à palissade de construction traditionnelle, rares sont les habitations en dur.

 
La teranga, un concept et une réalité

La population vous réservera un accueil des plus chaleureux et n’hésitera pas à partager avec ses hôtes d’un jour un bon repas traditionnel cloturé par une dégustation de thé sénégalais. Ainsi, vous irez sans détour à la rencontre de ces villageois avec qui vous partagerez d’importants moments d’échange et de convivialité qui laisseront un souvenir vraiment impérissable et vous plongeront au cœur même d’une Afrique authentique.. 

Un sentier éco-touristique

Le village de Dassilamé sérère à conçu un sentier éco-touristique qui vous permettra grâce à l’excellent guide Lamine Demba ( +221 77 207 09 29)  de vous immerger dans une nature riche et variée, de découvrir le quotidien de ce petit village africain ancré dans ses traditions mais résolument orienté vers l’avenir pour un échange culturel fructueux.
Les principaux attraits de Dassilamé sérère sont : le fromager de Sékou Thiam qui symbolise l’activité de pêche dans le village ; les comptoirs coloniaux : centre des affaires avec le commerce de l’arachide entretenu par les maisons bordelaises de Maurel et Prom vers 1800 ; le puits de Coumba Sak : du nom d’une handicapée motrice venue retrouver la guérison ; le tour du village : découverte de l’habitat traditionnel, du système de répartition des tâches par genre, classe d’âge, de la place à palabre, de la mosquée, etc ; le jardin maraîcher des femmes.
La visite se terminera par des échanges avec les villageois autour du thé.

 
De Dassilamé Sérère vous n’êtes plus qu’a 3 km de Nema bah et de son magnifique sentier écotourisitque Entre deux eaux

Laisser un commentaire