Bivouac sur une ile déserte

Bivouac sur une ile déserte

with Pas de commentaire
Le Sine Saloum est un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Vous pouvez savourer pleinement le calme et la volupté qu’offrent les bolongs en bivouaquant sur l’une des nombreuses iles désertes.
Si vous êtes suffisamment téméraire n’hésitez pas à venir passer la nuit à la belle étoile sur la très étroite bande de coquillage de l’ile du même nom. Vous pourrez sans problème y allumer un feu à l’aide de branchage mort que la marée dépose et y faire griller votre pêche du jour ou les délicieuses huitres de la mangrove ( attention, en dessous de 7 cm on ne touche pas !)
N’oubliez pas la moustiquaire car les moustiques et les « mout mout  » y sont aussi désagréable qu’ailleurs. Surtout les soirs de pleine lune. Pensez aussi à la marée et évitez de partir si elle est au dessus de 80 sinon vous risquez fort de vous retrouvez dans l’eau.

Les matins sont un peu frais mais la vue est exceptionnelle. Si vous êtes chanceux vous apercevrez les dauphins qui profitent des courant pour venir chercher leur repas dans cette nurserie géante à poisson.

Bivouac sur l'ile aux coquillage
Bivouac sur l’ile aux coquillage
Trouvez sur Toubacouta un piroguier qui vous déposera et vous ramènera à l’heure de votre choix pour environ 20 000fcfa.
Je vous conseille Ibou Senghor au  (+221) 77 523 31 08 qui peut transporter jusqu’à 8 personnes et leur bagages. Il dispose aussi d’un petit campement sur Toubacouta pour vous servir de camp de base. Il connait le delta du Sine Saloum sur le bout des doigts.

Mlle Soaz

 

Laisser un commentaire